Alsace Or Transaction

Négoce Or / Argent

By - admin_aot

Or 18 carats, 14 carats, 24 carats… A quoi correspondent ces différentes appellations ?

Commençons donc par le début… Le carat est en réalité une unité de mesure qui a été inventée au XVI Siècle en Angleterre. A la différence de beaucoup d’unités de mesure, au lieu d’être basée sur un système décimal, l’unité de base (le carat) est divisée en 24 parties égales et entières. Autrement dit les métaux qui affichent une « notation » de 24 carats sont des métaux purs à 100 %.
Un bijou, une monnaie… en or 24 carats contient de l’or pur à 100 %.

Cependant, l’or pur à 100 % est considéré comme étant trop mou, pas assez résistant pour être utilisé en bijouterie. Les créations des orfèvres ont alors tendance à se dégrader plus rapidement. Voilà pourquoi il est plutôt rare de voir des bijoux affichant 24 carats. Pour leur offrir une certaine structure, le métal sera par conséquent mélangé à un autre métal ; on parle alors d’alliage.

Par exemple, dans un bijou en or 18 carats, il y a 18 / 24 parties d’or pur utilisées, autrement dit 75% d’or, les 25% restants sont des alliages.
Les alliages les plus souvent utilisés sont le zinc, le, cuivre, le nickel, l’argent, la palladium et le platine.

Les prix des bijoux vont donc varier en fonction de l’alliage utilisé avec de manière générale un prix plus élevé pour l’alliage issu des platinoïdes du fait de sa durabilité et de sa pureté.

Si vous vous êtes déjà rendu dans une bijouterie, vous avez certainement remarqué qu’il existe de l’or de différentes couleurs…

L’or blanc sera par exemple obtenu à partir d’or 18 ou 14 carats mélangé à de l’argent, du platine ou du palladium. Ces métaux vont en effet diluer la teinte originelle de l’or. La couleur argent ainsi créée sera alors très proche de celle du platine pur.

Aussi, l’or rose sera obtenu en mélangeant l’or à un alliage de cuivre qui lui donnera cette teinte particulière.

L’or le plus cher est l’or 24 carats parce qu’il est pur mais il est rarement utilisé en bijouterie. On préfère en effet les bijoux de 18 et 14 carats, voire 9 carats en France.

Les carats utilisés vont donc être déterminants dans le prix d’un bijou. Mais ce n’est pas le seul facteur qui influe sur les tarifs de vente. Le poids, le design de la pièce d’orfèvrerie, la marque…vont également avoir une incidence non négligeable.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Suivez-nous!

LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram