NEWS,  Non classé

Or : le métal bondit après l’attaque américaine en Irak

L’or atteint son plus haut niveau depuis début septembre avec un cours à plus de 1547 $ l’once. (44 690 €/kg au fixing ce matin). Le métal est porté par les craintes d’embrasement au Moyen-Orient, les Etats-Unis ayant annoncé avoir tué le général Qassem Soleimani, commandant d’une unité d’élite des forces iraniennes ainsi que son conseiller à la tête d’une importante milice irakienne dans l’attaque américaine à l’aéroport de Bagdad..

En Irak, les récents raids américains en Irak et en Syrie contre un groupe armé pro-iranien ont entraîné une vive réaction de plusieurs milliers de combattants irakiens qui ont forcé l’entrée ce mardi de l’ambassade américaine à Bagdad, obligeant les militaires américains à répliquer.

Alors que les tensions commerciales se sont atténuées entre la Chine et les Etats-Unis, les investisseurs restent à l’écoute de la situation au Moyen-Orient qui s’est tendue ces dernières heures.

Le métal jaune continue d’attirer les investisseurs après une année haussière qui affiche les meilleures performances depuis 2010.