INVESTIR DANS LES MÉTAUX PRÉCIEUX

L’or et l’argent sont les deux seules formes de monnaie dont la valeur a perduré depuis plus de 6000 ans. En détenir prend tout son sens en ces temps de turbulences économiques.

– INVESTIR DANS L’OR –

L’or a une place très particulière dans le cœur des hommes et dans l’esprit des économistes.

Recommandé dans un portefeuille d’investissement, il comporte de nombreux avantages:

  • L’or est un actif tangible et compact : une fois acquis, il est en votre possession. Il est facile à stocker et transporter.
  • L’or est inaltérable : il résiste au temps et ne nécessite pas d’entretien.
  • L’or est un actif extrêmement liquide : à tout moment vous pouvez revendre votre or avec paiement immédiat. De plus, l’or est échangeable dans le monde entier.
  • L’or est un placement sécuritaire. Son prix fluctue mais sa valeur intrinsèque se maintient.
  • L’or peut être un placement rentable. Dans un contexte haussier, vous pouvez réaliser une plus value non négligeable.
  • L’or est facilement fractionnable (pièces et lingotins) et ainsi facilement transmissible.

L’or agit également  comme une assurance contre l’effondrement d’une monnaie ou d’une économie. Il est LA valeur refuge par excellence et un bon rempart contre l’inflation.

Dans l’histoire des monnaies papier, toutes ont fini par disparaître alors que l’or traverse le temps et les générations.

Les lingotins et pièces dites d’investissement sont recommandés car ils peuvent aisément substituer la monnaie fiduciaire en cas de crise monétaire majeure.

INVESTIR DANS LES LINGOTS ET LINGOTINS

Les lingots sont neufs, sous scellé, certifiés 999,9°/°° et sont reconnus sur les marchés internationaux. Ils sont des produits de référence et grâce à leurs différents formats (…5g, 10g, 20g, 1 once, 50g, 100g…) s’adaptent à tous les budgets.

INVESTIR DANS LES PIECES

La valeur des pièces est internationalement reconnue. Parmi ces pièces on y trouve :

  • Les pièces d’investissement historiques étant effectivement utilisées comme unités monétaires à l’époque de l’argent or.

Ces pièces émises à grand tirage sont aujourd’hui commercialisées, dès lors qu’elles sont encore un bon état de conservation. Le poids et la pureté sont garantis par les gouvernements qui les ont fabriquées.

Les plus connues sont la pièce de 20 francs suisse type Vreneli, la pièce d’or de 20 Francs française Coq/Marianne, Napoléon III…la 50 pesos or pour le Mexique…

  • Les pièces d’investissement Bullion étant seulement vouées à des fins d’investissement.

Ces pièces largement diffusées sont vendues au prix de l’or moyennant un faible supplément de coûts de poinçonnage. Elles existent en différentes valeurs unitaires (1 once, ½ once, ¼ once…). Les pièces les plus connues sont: la pièce sud-africaine de Krugerrand, la Philharmonique de Vienne, la pièce canadienne de Maple-Leaf, et la pièce américaine d’American Eagle

– INVESTIR DANS L’ARGENT –

L’argent a sa propre dynamique qui diffère de l’or. Il est un actif sous évalué et de ce fait représente un placement accessible au grand public.

Excellent conducteur électrique et thermique, Il est omniprésent dans notre vie moderne car utilisé dans de nombreux secteurs industriels : panneaux photovoltaïques, téléphones portable, batteries…

La quantité d’argent consommée chaque année dépasse actuellement la production minière ce qui laisse présager une pénurie de cette matière première et ipso facto une augmentation des prix. Son potentiel est ainsi intéressant pour l’avenir.

Attention, l’argent est un métal industriel. Les lingots et pièces sont  assujettis à une TVA de 20%.

Il existe cependant certaines exceptions :  les pièces d’argent ayant encore cours légal dans leur pays d’origine bénéficient d’une fiscalité avantageuse et seraient exonérées de taxe à l’achat. La maple leaf, philarmonique de vienne, one dollar américain…en font partie.

Investir dans l’or et l’argent physique reste une solution efficace pour diversifier ses placements, protéger son épargne et son pouvoir d’achat sur le long terme.

Tous les experts s’accordent à dire que l’on devrait détenir de 10 à 20 % de son patrimoine en métaux précieux.